Joséphine Bacon

Ma richesse s’appelle saumon

ma maison s’appelle caribou

mon feu s’appelle épinette noire

mon canot s’appelle bouleau

ma robe s’appelle lichen

ma coiffe s’appelle aigle

mon chant s’appelle tambour

moi je m’appelle humain.

 »La poésie de Joséphine nous amène vraiment dans l’univers, dans la visions du monde des Innus, dans cette beauté là, remplie d’images, connecté directement avec le monde des esprits et l’imaginaire. » -Sonia Robertson, directrice artistique du Festival de contes et légendes Atalukan.

http://memoiredencrier.com/josephine-bacon/

https://www.babelio.com/auteur/Josephine-Bacon/136683/citations

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1035084/josephine-bacon-livre-incontournable-suggestion-dirigeants

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/746578/josephine-bacon-poeme-femmes-autochtones

 

p5

My wealth is called salmon

my house is called caribou

my fire is called black spruce

my canoe is called birch

my dress is called lichen

my headdress is called eagle

my song is called drum

I am called human.

 »Joséphine’s poetry transports us to the universe and the vision
of the Innu world. Into that lea of beauty,
filled with images directly linked to the spirit world
and the imaginary realm. » -Sonia Robertson, artistic director, Atalukan Storytelling Festival.

https://humanrights.ca/blog/poetry-josephine-bacon

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s